Qui sommes-nous ?

Frère et sœur complices, nous sculptons en duo depuis plusieurs années. Nos explorations artistiques, personnelles et conjointes, n’ont cessé de nous passionner dès notre plus jeune âge, d’autant que le métier de sculpteur est une tradition familiale depuis plus de cinq décennies.

La complémentarité que nous trouvons dans la sculpture en tandem nous a permis d’aller au-delà de nos recherches individuelles. Nous ne travaillons pas côte à côte, mais ensemble. La fusion de nos démarches artistiques est fondée sur le respect, l’échange et la communication. Ayant vécu notre enfance au cœur d’une nature foisonnante avec ses lacs, ses chutes et ses forêts, nous constatons que ce milieu fut un terrain particulièrement fertile pour notre imaginaire. Notre processus de création est fondamentalement guidé par une conscience aiguë de la beauté de la nature, mais également par la fragilité de ses écosystèmes.

Notre travail actuel s’organise essentiellement à partir de deux prémisses : l’Eau est source de toute vie et l’Eau est en péril. Notre première série de sculptures, les « Jardins des Élixirs » et les « Dormeuses au Jardin », étaient des hymnes à la solidarité biologique illustrant que tous les éléments contribuant à la survie des espèces sont reliés. Dans notre travail récent, le rapport de l’être humain à la nature semble fragilisé, la problématique de l’eau et ses déséquilibres oriente, en effet, une partie de notre propos. Parallèlement, cependant, l’humain exprime son éternelle fascination envers l’élément aquatique. Ainsi, de la dernière série « Alter Ego » aux propositions individuelles suivantes, nous nous attachons à rendre manifeste le caractère symbiotique qui unit le vivant à l’eau : la materia prima.

D’un point de vue pratique, la création de chaque oeuvre s’effectue dans un climat d’effervescence intellectuelle : des esquisses sont jetées sur papier, de l’argile est grossièrement façonnée et remodelée en multiples formes, des dessins et des photos de modèles vivants sont étudiés, des fragments de matériaux de toutes sortes sont assemblés pour simuler des socles, des accessoires et des environnements, des études antérieures sont métamorphosées, etc. Notre atelier devient littéralement un creuset où de mystérieuses forces transformatrices sont à l’oeuvre. La réalisation de nos sculptures se déroule dans un esprit de grande flexibilité, à tous les niveaux. De l’armature de notre petite étude à celle qui devient l’ossature de l’œuvre finale, la maniabilité doit être constante. La terre cireuse, qui nous sert à façonner et à réaliser nos œuvres, et l’argile synthétique nous offrent ce potentiel d’adaptabilité, car celles-ci ne sèchent jamais. À la fin de ce travail, la terre sera encore vivante, laissant partout visible l’inscription de nos empreintes entremêlées. Finalement, les modèles seront acheminés et coulés en fonderie, soit en bronze ou en aluminium. D’autres matériaux peuvent être utilisés: le bois, le plâtre résineux et diverses résines. Éventuellement, de nouvelles matières seront considérées, car l’exploration de matériaux inédits et de techniques associées est stimulante, voire essentiel à l’évolution de notre création.

En définitive, nos sculptures ne sont pas des objets destinés à l’observation passive. Ce sont des sujets de réflexion qui se veulent interactifs, usant à la fois des traits formels du réalisme et de la métaphore, incitant le regardeur à un questionnement dynamique et, ultimement, à un échange pleinement créateur dans sa propre vie.

accueil   |   qui sommes-nous   |   nouvelle sculpture   |   sculptures publiques   |   le son de l'eau   |   les terres humides   |   processus de création   |   autres créations   |   expositions   |   poétique de l'oeuvre
actualités   |   presse   |   contact

Conception Web par Martin Guay