Impromptu pour Cordiers et Chevilles
Aluminium
63 x 102 x 56 cm
Oeuvre unique
2016

Cliquer sur les images pour les agrandir
Impromptu pour cordiers et chevilles

La plupart des instruments de musique à cordes frottées sont munis d'un cordier, situé à l'extrémité inférieure de l'instrument. Ils sont aussi pourvus de chevilles (parfois appelées les clefs) positionnées à l'extrémité supérieure de l'instrument. Entre le cordier et les chevilles, les cordes s'alignent habituellement côte à côte, bien étirées et tendues.


Dans notre sculpture, plus d'une centaine de cordiers et de chevilles sont regroupés avec fantaisie en une forme ovale, charnue et gracieuse, représentant une figure de note en particulier : la ronde, qui a une valeur de temps de longue durée. L'ensemble illustre d'une manière métaphorique un orchestre à cordes.


Nous envisageons cette « ronde » comme le symbole d'un moment suspendu, favorisant autant l'écoute des airs composés par l'humain que ceux découlant de la nature. Les cordes à jouer attachées aux cordiers et aux chevilles dessinent des formes géométriques représentant un système d'écriture musicale ainsi que des formes organiques évoquant les sonorités vibrantes et mélodieuses issues de la nature.

 
 
Sculpture présentée au Musée du Bronze
d'Inverness (Québec) pour l'exposition
"La Musique" du 27 mai au 9 octobre
2016

 
 

accueil   |   qui sommes-nous   |   nouvelle sculpture   |   sculptures publiques   |   le son de l'eau   |   les terres humides   |   processus de création   |   autres créations   |   expositions   |   poétique de l'oeuvre
actualités   |   presse   |   contact

Conception Web par Martin Guay